Signature de l’accord de création du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo le 9 mars à Oyo

La ville d’Oyo, dans le département de la cuvette (nord), abritera une conférence sur la signature de l’accord de création du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo le 9 mars prochain.

A ce jour, le Fonds Bleu pour le Bassin du Congo a déjà connu l’adhésion des pays de la sous-région et des partenaires multilatéraux.

Les agences du système des Nations unies, les ambassadeurs, les organismes sous-régionaux intéressés au développement durable et bien d’autres experts vont prendre part à ces assises au bord de l’Alima.

La création du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo a été annoncée l’année dernière par le président congolais, Denis Sassou Nguesso, en marge des travaux de la COP22 à Marrakech au Maroc.

Ce fonds promeut la valorisation des plans d’eau qui sont d’une grande utilité dans la production de l’hydroélectricité, l’approvisionnement en eau potable des populations, la pratique de l’aquaculture et l’irrigation de l’agriculture, ainsi que l’assainissement des cours d’eau.

L’initiative du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo prévoit des subventions financières renouvelables, chaque année, à hauteur de 100 millions d’euros, soit plus de 65 milliards de francs CFA.

Germaine Mapanga

banner