La Chine appuie le Congo pour mieux gérer ses forêts

Le ministre congolais de l’Economie forestière, Henry Djombo et l’ambassadeur de Chine au Congo, Xia Huang ont échangé mardi à Brazzaville, sur une éventuelle coopération mieux structurée entre la Chine et le Congo, pour une gestion durable des ressources forestières du pays.

«Il est temps de mettre en place entre nos deux pays une coopération structurée dans la mise en valeur des ressources forestières » a déclaré l’ambassadeur de Chine au Congo, Xia Huang ajoutant que cet engagement entre dans le cadre des relations d’amitié entre les deux peuples.

Pour le diplomate chinois, il faut insister et encourager les exploitants, les entreprises à se lancer dans des activités de reboisement pour rassurer vraiment le développement durable.

En janvier dernier, le gouvernement chinois a octroyé 70 mille dollars pour le budget de gestion du Parc d’Odzala pour contribuer efficacement à la lutte contre le braconnage.

La forêt est un enjeu majeur du développement économique du Congo. Elle représente plus de 65% de son territoire national. Aussi, sa préservation et son exploitation durable sont des atouts essentiels pour la diversification de l'économie et le développement social.

Edwige KISSINGER

banner