Les agents de la Société des postes et de l’épargne du Congo en grève générale illimitée à partir du 21 septembre prochain

Les agents de la Société des postes et de l’épargne du Congo (Sopéco) ont décidé, lors d’une assemblée générale extraordinaire, le 17 septembre à Brazzaville, d'une grève générale illimitée à partir du 21 septembre prochain, suite au non-paiement de vingt mois de salaires. Ils exigent le paiement de cinq mois en vue d’éponger les impayés à ce jour.

Outre vingt mois de salaires impayés, les agents de Sopéco, une entreprise publique en pleine restructuration, à caractère industriel et commercial, qui compte actuellement quarante-quatre bureaux à travers le territoire national, réclament également les notifications des arriérés de 2017, 2018, 2019 ainsi que leurs modalités de paiement.

S’agissant de la suspension et des ruptures de contrats des partenaires sociaux, les agents de Sopéco, entreprise qui se trouve depuis plusieurs années dans une situation financière déficitaire, demandent la réintégration et la levée de ses mesures.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner