Congo : Les détenteurs de télévision doivent bientôt s'acquitter de la contribution à l’audiovisuel public à hauteur de 1000FCFA

REDEVANCE AUDIOVISUELLE : le Ministère congolais de la Communication et des Médias a été informé par ceux des Finances et de l'Energie de la mise à disposition prochaine de cette taxe. Bonne nouvelle qui permettra une répartition sous forme de péréquation aux médias audiovisuels publics.

La contribution à l’audiovisuel public est une taxe liée à la possession d'un poste de télévision. Elle sert à financer les antennes publiques de radiodiffusion et de télévision. Elle est reversée aux partenaires audiovisuels par l'Administration fiscale après paiement par le redevable.

La contribution à l'audiovisuel public s'applique aux téléviseurs et aux dispositifs assimilés à un récepteur de télévision. Un dispositif assimilé est un ensemble de matériels, connectés entre eux ou sans fils, permettant de recevoir la télévision. Il peut s'agir par exemple d'un vidéoprojecteur, d'un lecteur ou lecteur-enregistreur de DVD lorsqu'ils sont connectés à un écran. Les ordinateurs ne font pas partie des équipements assimilés.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner