Congo : Des cadres admis à faire valoir leurs droits à la retraite au Trésor Public doivent continuer leurs activités

Le secrétaire général de la confédération syndicale des travailleurs du Congo (CSTC), Justin Oyenga a demandé, à travers une note circulaire du 28 février dernier, à tous les directeurs centraux et chefs de services admis à la retraite au Trésor Public de continuer leurs activités.

On rappelle qu’au Congo-Brazzaville, plusieurs agents civils de l’Etat admis à faire valoir leur droit à la retraite continuent de rester en poste sous prétexte de la nécessité de service.

Le ministre congolais des Finances et du Budget, Calixte Nganongo, a demandé, à travers la circulaire N° 0182/MFB-CAB du 15 novembre 2018, à tous les directeurs généraux d’établir des attestations de cessation de service à tous les fonctionnaires admis à la retraite.

Jack MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville

banner