Congo – Sécurité sociale : Paiement des pensions des retraités, le gouvernement se hâte lentement

Congo – Sécurité sociale : Paiement des pensions des retraités, le gouvernement se hâte lentement

En réponse aux questions des sénateurs, le vice-Premier ministre chargé de la Fonction publique, de la réforme de l’État, du travail et de la sécurité sociale, a affirmé que le gouvernement s’attelle à régulariser la situation du paiement des pensions notamment ceux de la CRF.

Onze mois d’arriérés de paiement pour les pensionnés de la Caisse de retraite des fonctionnaires, la question n'a pas échappé aux sénateurs, face à Firmin Ayessa, lors de la séance des questions au gouvernement du 21 novembre.

Dans sa réponse, le vice-Premier ministre, qui s'est  dit indigné par ce retard qui résulte des effets de la crise économique et financière, a indiqué que le gouvernement est bien conscient de la situation, et s'attele à son dénouement le plus vite possible.

« Pour les fonctionnaires qui ont cotisé pendant toute leur carrière, la pension est un droit inaliénable. Le gouvernement n’a jamais ignoré ce droit fondamental, et s’attelle à trouver des solutions urgentes afin d’apaiser tant soit peu la détresse de nos compatriotes », a relevé le vice-premier ministre.

Malgré le fait que de nombreux pensionnés qui se disent désormais « maltraités » ploient sous le poids du dénuement, du fait du retard cumulé, Firmin Ayessa a rassuré les sénateurs, et à travers eux, les retraités.

« J’ai eu l’occasion d’échanger avec les représentants des associations des retraités, ils m’ont montré leur disponibilité et esprit d’ouverture. Au regard des engagements que nous avons pris, je voudrais leur dire que le gouvernement n’abdiquera jamais sa responsabilité, ces engagements seront tenus. »

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville