L’association Kiminou veut «pérenniser le tournoi caritatif de football dans le département de la Bouenza »

La première édition du tournoi caritatif de football qui a eu lieu du vendredi 4 au dimanche 6 mars 2022, dans le département de la Bouenza (sud), a montré la vitalité des équipes de Madingou (Kimbonguila et Mboukoudou) et celles de Nkayi (Jaguar et Inter). La présidente de l’association Kiminou « Icole pour tous », Mme Berthe Blanche Laval, revient sur les enjeux de cette compétition sportive.

Les Echos du Congo-Brazzaville : Bonjour Mme la présidente de l’association Kiminou « Icole pour tous », association qui a pour mission nodale, l'aide, le soutien et l'accompagnement des enfants et jeunes de familles vulnérables dans leur éducation et leur scolarité en République du Congo. Pourquoi un tournoi caritatif de football dans le département de la Bouenza ?

Berthe Blanche Laval : Bonjour M. le journaliste. Notre mission à travers ce tournoi caritatif, était de rassembler la jeunesse de la Bouenza autour d’un sport, le football en l’occurrence, pour lui donner l’occasion de s’épanouir, en partageant ensemble de bons moments du vendredi 4 au dimanche 6 mars 2022. Le but de ce tournoi n’était pas de ‘‘ jouer la gagne’’ mais plutôt de se faire plaisir par le biais du football et de mettre en valeur la sportivité, la camaraderie et la solidarité dans l’effort.

Comme vous le savez, depuis toujours, le sport est un véritable événement fédérateur. Il met petits et grands au diapason, et il n’y a qu’à regarder l’engouement que rencontrent les tournois sportifs pour s’en convaincre.

Enfin, à travers ce tournoi caritatif de football, notre association qui a pignon sur rue en France et au Congo, voulait récolter un maximum d’argent qui sera reversé intégralement à la réhabilitation de la bibliothèque de la ville de Nkayi, ce patrimoine local pour le bonheur de la jeunesse de la cité sucrière et des villages environnants.

En janvier dernier, l’association Kiminou « Icole pour tous » a décidé de lancer un vaste appel aux dons pour réaliser les travaux de rafraichissement du bâtiment et la complétude de son contenu. Cette campagne de financement participatif a pour objectif de récolter 12.000.000 (Douze millions) de FCFA (19.000 euros), pour soulager la petite commune de Nkayi d'un important reste-à-charge.

Ceux qui sont en France, en Europe et le reste du monde, peuvent participer à l'appel au don via ce lien : (https://www.helloasso.com/associations/kiminou-icole-pour-tous/collectes/salle-d-etude-nkayi). Pour ceux qui sont au Congo, ils peuvent participer à la collecte par transfert via Mobile Money 06.705.89.89 ou via Airtel Money au 05.300.89.89.

Des leçons ont été tirées à l’issue de ce tournoi caritatif de football dans le département de la Bouenza ?

Au regard de l’engouement suscité par cette manifestation sportive, nous réfléchissons sur une prochaine édition.

Aux personnes intéressées, de nous rejoindre pour la préparation du prochain tournoi de foot du 15 juillet 2022 au 15 août 2022 car il nous faut pérenniser ce tournoi caritafif de football dans la Bouenza.

Pour l’organisation on a besoin des sponsors.

Les stades sont là mais ne sont pratiquement pas pratiqués. Pour les pratiquer il faut organiser des matchs. Voilà une belle opportunité pour valoriser ce stade de Madingou, le mettre en valeur et aussi pour le grand plaisir pas que des joueurs mais aussi des amoureux du foot que l’on compte par milliers. Que la jeunesse congolaise puisse exprimer son talent dans de bonnes conditions.

Nous avons improvisé cette première édition, et sommes conscients des petits loupés. Mais c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Votre message de fin à nos lecteurs ?

Nos remerciements au Préfet de la Bouenza, Monsieur Monkala Tchoumou, au directeur départemental des sports, Sébastien Bazolo, le président de la ligue depuis Nkayi , Simon Kinkita et ses équipes techniques, les arbitres, ramasseurs de balles, les équipes et leurs entraîneurs qui nous ont bien accompagnés, le public venu nombreux de Nkayi, Madingou et autour. Nous n’oublions pas ceux qui ont travaillé dans l’ombre, ils sont nombreux à Nkayi comme à Madingou. On ne peut pas ne pas citer le soutien matériel apporté par le président d’honneur de l’équipe Inter Club de Nkayi, le colonel Max-Yvon Epassaka,  qui a affrété un grand véhicule pour les transports des équipes de Nkayi à Madingou parmi elles son adversaire Jaguar lors des matchs éliminatoires, comme quoi le foot c’est un jeu, c’est le fair play. Quel beau geste !

La page de remerciements ne peut être bouclée sans citer notre partenaire la boulangerie de la Plaine de Brazzaville. Monsieur Eustache Gbessovi comme à chacune de nos activités a donné plus de 200 pains pour l’alimentation des joueurs. Nous lui disons un grand merci.

Propos recueillis par Jean-Jacques Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner