Covid-19 : la Fécofoot a remis des chèques aux clubs des Ligues 1 et 2

Pour faire face à cette crise sanitaire du Coronavirus qui exacerbe la fracture sociale, le président de la Fédération congolaise de football (Fécofoot), Jean Guy Blaise Mayolas a remis le 15 mai dernier à Brazzaville, des chèques aux clubs des Ligues 1 et 2, sans oublier les joueurs et joueuses des équipes nationales qui évoluent au pays.

Les clubs de Ligue 1 ont reçu chacun un chèque d’un million de francs cfa parce qu’ils évoluent dans un championnat semi-professionnel.

Les joueurs étant des salariés des clubs mis en chômage partiel à cause de la pandémie, l’obligation a été donc faite aux dirigeants de les soutenir à hauteur de cinquante mille francs CFA pour les joueurs qui ne sont pas internationaux.

Les clubs de la Ligue 2 et du football féminin qui évoluent en amateur ont de leur côté reçu chacun un chèque de cinq cent mille francs CFA. Dans ces deux catégories, les clubs vont définir eux-mêmes le montant à donner à chacun de ses joueurs.

La Fécofoot a aussi apporté son soutien aux Diables rouges locaux retenus pour participer au Championnat d’Afrique des nations du Cameroun qui a été reporté à cause du coronavirus. Chacun des sélectionnés a reçu via son compte mobile, la somme de cent mille francs CFA, le montant retenu pour les joueurs internationaux. Le même geste a été fait à chacune des joueuses des Diables rouges seniors dames et celles des moins de 20 ans.

En dehors des joueurs, la Fécofoot a fait un chèque d’un million à chacune des ligues départementales et de deux millions cinq cent mille pour la Ligue nationale de football. Elle a aussi apporté son soutien à l’ensemble de la famille de football, notamment les anciens Diables rouges de Yaoundé 72, anciens présidents de la Fédérations, anciens membres du comité exécutif, les arbitres (cent mille francs CFA pour les internationaux et cinquante pour les fédéraux), les commissaires aux matches, les membres des commissions spécialisées, la presse sportive.

Les clubs des Ligues 1 et 2 comptent au total 470 joueurs.

Edwige KISSINGER / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner