Congo – Compétitions africaines : Les clubs congolais, trop faibles pour résister

Ils étaient deux clubs congolais, engagés dans le tour préliminaire des compétitions africaines. A.S Otoho et Étoile du Congo ont tous deux été éliminés prématurément de la compétition. Dire que les clubs congolais manquent simplement de niveau, et sont trop faibles face à leurs adversaires du continent.

Terminé pour les deux représentants congolais en compétitions africaines de football. Les Sud-africains du Mamelodi Sundowns ont écrasé l’AS Otoho, le samedi 24 août à Pretoria, 4-0 en match retour de la Ligue des champions.

De leur coté, les égyptiens de Pyramids FC qui avaient étrillé les congolais de l’Étoile du Congo à l’aller, 3 buts à 0, sont venus terminer le travail à Brazzaville en s’imposant 1 but à 0, dimanche.

Si l’Étoile du Congo s’est montrée méconnaissable sur les deux rencontres, face aux égyptiens, l’As Otoho, sur qui se fondaient un tant soi peu d’espoir, n’a pu résister à la furia sud-africaine.

Ces éliminations prématurées posent une fois de plus le problème du niveau du football congolais dans son ensemble, qui manifestement accuse un déficit dans la politique d’encadrement des clubs.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

banner