Congo - CAF : Quatre arbitres congolais suspendus pour corruption

Dans un communiqué de large diffusion, la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé de nouvelles sanctions à l’encontre de plusieurs arbitres contre lesquels des « allégations de corruption étaient formulées ». Parmi eux, sont quatre de nationalité congolaise.

Conformément aux décisions du jury disciplinaire de la CAF, les arbitres centraux Nkounkou Messie et Juste Kololo, les assistants Yamba Armand Gildas et Blaise Boutamba sont suspendus de toute activité liée au football de la CAF.

Ils ont été sanctionnés après le scandale de corruption qui a éclaté au sein de la Fédération ghanéenne. Leur suspension provisoire a effet jusqu’à la prochaine réunion de la commission de discipline de la confédération Africaine de football (CAF).

Cette décision a été prise au cours de la réunion qui a statué sur les allégations de corruption formulées à l’encontre de plusieurs officiels. 

Pour rappel, ces suspensions en série ont été rendues possibles p ar la diffusion du documentaire Number 12 réalisé par le journaliste d’investigation ghanéen, Anas Aremeyaw, qui avait mis en évidence la corruption qui gangrène l’arbitrage dans son pays et plus généralement à l’échelle du continent. 

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

banner