Congo : les épreuves du baccalauréat général débuteront le 21 juin prochain

Les épreuves du baccalauréat général, session de juin, débuteront le 21 sur toute l'étendue du territoire national, a annoncé le Premier ministre congolais, Anatole Collinet Makosso, après sa visite mercredi dans les services de la Direction des examens et concours (DEC) ainsi qu’à l’atelier de fabrication du matériel didactique à l’Institut national de recherche et d’action pédagogiques (Inrap) à Brazzaville.

«Je suis heureux de constater qu’à la faveur de l’amélioration des conditions de travail, de la préparation, de la production de documents, la reconnaissance des malles par les membres du jury, tout est prêt », a déclaré le Premier ministre Anatole Collinet Makosso qui à d’ailleurs noté les avancées significatives observées dans le domaine du numérique, notamment en matière de traitement des listes des candidats et des actes de préparation. Des avancées rendues possibles grâce à l’amélioration des conditions de travail entreprise par l’équipe d’organisation des examens sous l’égide du Ministère congolais de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation.

Le chef du gouvernement n’a pas caché sa satisfaction de constater que l’équipe pédagogique du baccalauréat a mis en place un mécanisme permettant de connaître, en avance, la disposition des candidats dans les salles de classe.

On rappelle que l’année dernière au baccalauréat général, le département du Kouilou a occupé le premier rang avec un taux de réussite de 65,91%, suivi de la Cuvette-Ouest : 58,90%. Brazzaville, loin au bas du tableau, réalisait 35,63% tandis que Pointe-Noire, en dernière position, totalisait 28,40%.

Jean-Jacques DOUNDA / Les Echos du Congo-Brazzaville 

banner