Mayoko : La rivière Lehala offre une multitude d’endroits propices à la baignade

La proximité et l’accessibilité d’un vaste plan d’eau comme la rivière Lehala, située à un jet de pierre de la ville de Mayoko dans le Niari (sud), devraient en faire une destination de choix pour la baignade, une activité familiale et sans frais qui a été pratiquée par des générations des villageois de Mayala, Simba, Moukoubidi, Maïssa... Il y a quelque chose de l’ordre de la purification dans cette pratique – comme dans la toilette dans cette rivière – non pas entendue comme purification d’une faute quelconque, mais plutôt d’une habitude si ancrée de recouvrir la réalité de multiples couches qui en cachent la saveur originaire.

Un des plaisirs dans le district de Mayoko est la baignade... La rivière Lehala offre d'agréables coins « fraîcheur » à découvrir au fil de vos visites. L’eau étant un élément qui apaise et qui apporte beaucoup de détente.

De plus, les grandes chaleurs amènent le plaisir de s’immerger dans l’eau fraiche et dans un milieu naturel, un acte aux multiples bienfaits pour le corps.

Aujourd’hui, c’est le cadre idéal pour se détendre et profiter d’une escapade en pleine nature. Vous pouvez même y croiser des animaux, venus eux aussi se dorer la pilule.

Il est possible aussi d’y pratiquer de nombreuses activités, comme la balade en pirogue ou la pêche des poissons d’eau douce, communément appelés « Bawetchi » en langue Nzebi, un poisson très prisé dans la contrée.

Le tout dans un écrin de verdure tout ce qu’il y a de plus agréable !

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner