Nkayi : Face à l’afflux de personnes touchées par la crise, l’association Kiminou redouble d'efforts pour parer au plus urgent

A Nkayi dans le département de la Bouendza (sud) comme ailleurs, la précarité continue de gagner du terrain en cette période de rentrée scolaire 2021-2022. Une situation qui oblige l’association Kiminou « Icole pour tous » œuvrant dans le domaine de la solidarité à redoubler d'efforts, voire à se diversifier pour parer au plus urgent. Or l'urgence aujourd'hui, c'est la rentrée scolaire qui voit de nombreuses familles dans l’incapacité de supporter leurs charges. Ainsi, Mme Laval Mouandza Berthe Blanche, s'est lancée ce mercredi matin, en collaboration avec les services sociaux de la cité sucrière, située à environ 300 kilomètres de Brazzaville, a identifier avec plus de précision tous les possibles bénéficiaires qui ont reçu cet après-midi des kits scolaires de la réussite.

Il est question ici des difficultés qui entravent la scolarisation des enfants du Congo-Brazzaville. La pauvreté frappe durement les populations de Nkayi, et prendre la charge de la scolarité de leurs enfants est un parcours du combattant.

Active depuis l’année dernière où elle aide les enfants démunis du Congo-Brazzaville, l’association Kiminou dont le slogan est « Icole pour tous », a remis gracieusement à plus de cinquante élèves démunis des kits scolaires leur permettant de renouer avec le chemin de l’école.

Composés, entre autres, des uniformes scolaires, des sacs d’école, cahiers, livres, stylos, crayons, taille-crayons, ardoises, gommes, règles et autres fournitures scolaires, Il n’en fallait pas moins pour que les enfants démunis de Nkayi aient désormais des étoiles plein les yeux !

La cérémonie à cet effet est le résultat d’une vaste campagne de collecte des contributions auprès des personnes généreuses de France et du Congo-Brazzaville.

Mais pour remplir au mieux cette mission en terre congolaise, l'association qui a pignon sur rue en France et au Congo-Brazzaville est à la recherche de nouveaux partenaires et d’autres personnes généreuses pour sauver l’année scalaire des enfants démunis.

A l’occasion, plus de 50 kits scolaires ont été distribués à plus de 50 élèves en détresse.

L’objectif visé par la présidente de l’association Kiminou « Icole pour tous » est de doter aux bénéficiaires du nécessaire scolaire afin de poursuivre sereinement et tranquillement leur éducation.

Il s’agissait aussi de susciter un éveil et un réveil de conscience des populations afin de lutter efficacement contre la sous-scolarisation dans cette partie du pays considérée comme un véritable casse-tête chinois.

« Nous récoltons des dons des fournitures scolaires et à partir de ces dons nous confectionnons des kits scolaires à destination des enfants démunis qui de part leur situation sociale ne peuvent pas avoir accès aux fournitures scolaires. Aujourd'hui, dans le cadre de notre plan d'aide scolaire et de renforcement de la capacité éducative de notre pays, nous avons pris l'initiative de venir assister volontairement, avec le peu que nous possédons en main, ces enfants démunis de Nkayi après ceux de la ville de Pointe-Noire avant de boucler par ceux de Brazzaville », nous a confié Mme Laval Mouandza Berthe Blanche.

«Les défis restent et demeurent certes grands, mais l’avenir s’annonce bleu. Nous sommes confiants sur les projets futurs. En deux ans d'existence et de fonctionnement, on parvient à réaliser notre deuxième activité en rapport avec l’éducation, il y a de quoi se donner des tapes de satisfaction aux épaules. Je ne voudrais pas cacher ma satisfaction de voir le sourire sur le visage de ces enfants.  J’en profite pour remercier l'ensemble des membres de l'association engagés comme jamais, ces amis et connaissances et tous ceux qui nous ont soutenus, dans la mesure du possible,  pour la réalisation de cette activité humanitaire », a martelé la jeune femme altruiste et très engagée.

Aux enfants bénéficiaires, Mme Laval Mouandza Berthe Blanche a prodigué un conseil de mère en ces termes : « Ramenez d’excellents résultats en fin d’année. Tournez le dos à la paresse, vous êtes le Congo de demain ».

Les parents des bénéficiaires eux-aussi, présents au rendez-vous ce mercredi, ont exprimé leur joie et satisfaction. Ils encouragent l’initiative pour qu’elle soit pérenne et bénie.

L’année dernière, l’association Kiminou « Icole pour tous » a remis gracieusement des kits scolaires de la réussite à plus de soixante enfants démunis de la cité sucrière. Vérification faite, tous ont réussi leur passage en classes supérieure.  Ces élèves verront également leur bibliothèque être réhabilitée d’ici peu.

Le projet d’électrification par panneaux solaires des salles de classe de cette localité et l’équipement en eau des sites scolaires sans oublier la création d’une salle d’études dans la ville de Nkayi, et la mise en place d’un projet de maraîchage figurent aussi dans le cahier des charges de l’association dirigée avec maestria par Mme Laval Mouandza Berthe Blanche. Elle demande un soutien financier, matériel,logistique aux personnes généreuses pour la réalisation de ce projet.

Le centre culturel rénové, modernisé et sa bibliothèque rehabilitée redonneront un nouveau visage à la ville de Nkayi.

Ce geste de cœur et d'amour va se poursuivre à Brazzaville le 17 octobre 2021 afin de supporter les parents économiquement faibles, mais aussi à amplifier les actions du gouvernement congolais pour une éducation de qualité dans le pays.

Jean-Jacques Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner