Coronavirus au Congo : la crise sanitaire joue à nouveau les trouble-fêtes pour les mariages

La crise sanitaire qui s’éternise provoque des annulations de mariages au Congo-Brazzaville. Les couples les plus malchanceux sont contraints de repousser leur union après quarante-cinq jours, selon le communiqué de la Coordination nationale de gestion de la pandémie à covid-19.

«Les cérémonies de mariage civil, religieux, coutumier et de dot sont suspendues pour une durée de 45 jours », précise le communiqué final de la 28ème réunion de la Coordination nationale de gestion de la pandémie à covid-19.

Les autres manifestations publiques, y compris les offices religieux, devront strictement respecter les mesures barrières.

Les cérémonies de deuil, les veillées et les enterrements seront strictement encadrés.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner