Affaire du PSP Chacona : les parents des victimes indemnisés à hauteur de 15 millions chacun

Le verdict du procès en appel de l’affaire des treize jeunes décédés la nuit du 22 au 23 juillet 2018 dans les geôles au Poste de sécurité publique (PSP) de Chacona à Brazzaville a été prononcé ce 17 novembre2020. Les ayants droit des victimes ont été indemnisés à hauteur de 15 millions chacun. Ce montant alloué est jugé insignifiant par les parents des victimes qui pensent que leurs progénitures étaient plein d’avenir et morts à fleur de l’âge.

Ouvert le 1er octobre 2019, le procès en appel des enfants morts par “homicide volontaire” au PSP Chacona, au quartier Mpila, à Talangaï, dans le sixième arrondissement de Brazzaville a connu son épilogue.

La Cour d’appel de Brazzaville a reformé le jugement rendu par le premier juge, verdict qui avait laissé un goût amer aux parents des victimes et poussé les avocats des ayants droit a interjeté appel sur le plan de l’indemnisation, parce que le tribunal s’était déclaré incompétent quant à statuer sur les intérêts civils.

En examinant de nouveau l’affaire sur la personne civilement responsable qui est l’État congolais, la Cour d'appel a rendu son verdict en indemnisant les parents des treize victimes de Chacona à hauteur de quinze millions de francs CFA chacun.

Jack de MAÏSSA / Source Adiac

banner