Coronavirus : 777000 masques réceptionnés par le gouvernement congolais

Confronté à une pénurie de masques en pleine crise sanitaire, le Congo-Brazzaville surveille les arrivages comme le lait sur le feu. Le Ministère des Petites et moyennes entreprises, de l’Artisanat et du Secteur informel a livré, lundi 11 mai 2020, au premier ministre, Clément Mouamba, 777000 masques qui représentent le premier lot d’une commande d'un million cinq cent mille.

Ces masques de protection seront distribués gratuitement à la population congolaise.

Au total, plus de 500 artisans s'affairent à la confection de ces masques. En dix jours, ces couturiers ont produit 777000 masques sur un total de 1,5 million.

Les masques réceptionnés sont confectionnés selon les critères définis, soit 19 cm de longueur et 8 cm de largeur. Les matériaux de confection ont été minutieusement étudiés, soit un tissu en coton, la doublure légère, l’élastique dont la couleur doit correspondre à celle du tissu et le rouleau en biais.

Selon le Premier ministre, il sera mis en place un plan de distribution gratuite de ces masques à la population. L’objectif est d’offrir à chaque congolais au moins un masque protecteur afin de lui permettre de se protéger contre la maladie.

Le Congo est placé en état d'urgence sanitaire depuis le 1er avril dernier. Le pays compte à ce jour 333 cas positifs au coronavirus dont 53 guéris et 11 décès.

Le virus est rentré au Congo-Brazzaville, comme dans la plupart des pays africains, par un cas importé. Il s’agit d’un franco-congolais qui revenait d’une mission en Hollande en passant par Paris.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner