Deux cas de Coronavirus détectés à Brazzaville. Le gouvernement renforce son protocole

Les tests du Covid-19 sur un ressortissant américain et un sujet congolais, en provenance de Paris en France, se sont révélés positifs. Ce qui porte à trois le nombre des cas confirmés du coronavirus sur le territoire national. Les mesures de prévention ont été élargies sur instruction du président de la République, Denis Sassou N’Guesso.

«Fermeture des lieux de culte, la fermeture des établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire général, technique et professionnel ainsi que les établissements d’enseignement supérieur tant publics que privés », a déclaré mercredi le premier ministre congolais, Clément Mouamba à Brazzaville.

Par ailleurs, les bars-dancing, boîtes de nuit et des établissements communément appelés VIP et caves seront fermés. Les réunions ou rassemblements de plus de cinquante personnes sont également interdits. Aussi, la célébration de tous les évènements familiaux notamment les mariages, les veillées mortuaires, se feront dorénavant dans la plus stricte intimité.

« Ces mesures sont valables trente jours à compter du 19 mars. Elles sont reconductibles en cas de besoin », a précisé Clément Mouamba.

Les deux nouveaux cas détectés le 18 mars ont observé le confinement à domicile. Ils ont saisi les services de santé dès la manifestation des premiers signes.

Dans la déclaration du gouvernement, le chef de l’exécutif Clément Mouamba a souligné que le traçage et la recherche des sujets contacts sont en cours.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville

banner