Congo – Religion : Interdiction d’accès à la colline de pèlerinage dite Cardinal Émile Biayenda

De nombreux chrétiens notamment catholiques ont intégré la colline au nombre des ‘’lieux saints ‘’ nationaux où ils allaient affermir leur foi en Dieu en prenant exemple sur le cardinal Émile Biayenda. Cette colline, lieu de supplice et de mort du cardinal Émile Biayenda est désormais fermée au public, ce pour une durée indéterminée. Un décret pris par Monseigneur Anatole Milandou, archevêque de Brazzaville en fixe les dispositions. En voici le fac-similé.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

banner