Congo – Médias : L’adieu à Borgia Miguel Samba Bouesso

Les obsèques de Borgia Miguel Samba Bouesso directeur de l’information à la télévision congolaise auront lieu le samedi 7 décembre à Brazzaville.

Prélude à ce moment de séparation qui s’annonce si douloureux, après la levée de corps, la dernière veillée se tiendra vendredi, au Centre National de Radio et de Télévision, CNRTV, qui fut le cadre professionnel de Borgia Miguel Samba Bouesso.

Ainsi, professionnels des médias, personnalités politiques ou de la société civile, parents et autres anonymes rendront hommage, le temps d’une nuit, à travers les chansons, cantiques et témoignages à un homme qui avait su se faire une place de choix dans l’univers médiatique congolais.

Borgia Miguel Samba Bouesso avait su conquérir le cœur de nombreux téléspectateurs, tant il mettait un point d’honneur à l’excellence et au travail bien fait. Le verbe facile, l’expression raffinée, le directeur de l'information de la Télévision Nationale Congolaise avait tout pour s’inscrire dans la lignée des grands journalistes qui ont marqué la profession en lettres d’or.

Depuis sa mort, le 28 novembre 2019, les hommages et témoignages affluent de partout. Ses confrères ont dans la foulée, composé une chanson dans laquelle ils lui rendent hommage.

Après la levée de corps à la morgue municipale de Brazzaville vendredi, Le corps de Borgia sera exposé au CNRTV pour cette nuit d'hommage, cette veillée qui s'iscrit dans les us et coutumes de chez nous. L’adieu à Borgia Miguel Samba Bouesso se fera naturellement samedi en matinée, dans ce cadre du CNRTV au milieu de ceux en qui il s’identifiait et où il avait pu écrire les plus belles pages de sa vie professionnelle.

Puis viendra le moment où parents, amis et connaissances accompagneront Borgia au lieu de son repos éternel.

Adieu Borgia, adieu chèr confrère.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

banner