Congo : La ville de Kindamba plongée dans le noir depuis 2016

Depuis 2016, la ville de Kindamba dans le département du Pool (sud) n'est plus illuminée la nuit. Des voleurs ont dérobé les câbles électriques et les puissantes ampoules, qui servaient à éclairer cette localité qui compte 6 380 habitants, et située à moins de 300 km de Brazzaville, avec de conséquences fâcheuses sur les activités économiques dans le secteur de vivres frais.

Selon des sources concordantes, cette situation fait suite aux actes de banditisme perpétrés par les natifs de Kindamba ayant soutenu l’ancien chef de guerre, le pasteur Ntoumi, lors des combats opposant ses éléments (ninjas) à la force publique.

Se trouvant aujourd’hui dans l’herbe, la ville pose quelques problèmes en termes d’insécurité, surtout lorsqu’il s’agit de partir d’un quartier à un autre la nuit.

Les maisons et autres habitations sont éclairées grâce aux lampes et autres éclairants. Une situation qui agace sérieusement les citoyens de la localité, notamment les élèves qui révisent des leçons avec des lampes torches.

Jacquisto CHAMA / Les Echos du Congo Brazzaville