Mbinda : L’hôpital confronté à un manque criard de médicaments

Mbinda : L’hôpital confronté à un manque criard de médicaments

Dans la ville de Mbinda dans le Niari (sud), les malades connaissent des difficultés liées à l’accès aux soins. Depuis plusieurs mois, l’hôpital est confronté à un manque criard de médicaments sans oublier le manque des agents de santé qualifiés.

Le manque du personnel soignant et du matériel complique la prise en charge des patients à l’hôpital de Mbinda.

La population de la ville se penche désormais sur des plantes médicinales pour se faire soigner à cause de manque de produits pharmaceutiques de l’hôpital.

«Si le gouvernement ne nous assiste pas vite, la majorité des malades vont mourir. Car, à chaque fois que notre ville est touchée par une situation qui mérite une assistance rapide, les autorités ne se préoccupent pas du tout », a dénoncé un agent retraité de l’Etat, qui a requis l’anonymat.

Selon une source proche de cet hôpital, cette difficulté est liée au manque de volonté des autorités à approvisionner l’hôpital en médicament.

«Nous avons envoyé plusieurs notes au Ministère de la santé par rapport à cette situation. Mais malheureusement depuis lors, aucune réponse ne nous a été donnée et c’est la population qui subit les conséquences », a-t-elle ajouté.

La même source lance un appel au gouvernement et aux ONG humanitaires qui œuvrent dans le domaine de la santé de venir en aide à la population de Mbinda pour éviter le pire.

Jack MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville