Congo : J’ai tout réussi dans ma vie grâce au Président Sassou Nguesso (Dabira devant la barre)

Congo : J’ai tout réussi dans ma vie grâce au Président Sassou Nguesso (Dabira devant la barre)

L'ancien inspecteur des Forces armées congolaises (FAC), le général Norbert Dabira, a déclaré mardi, devant la chambre criminelle de la cour d'appel de Brazzaville, qu’il doit sa réussite grâce au président congolais, Denis Sassou Nguesso.

«J’ai tout réussi dans ma vie grâce au Président Sassou Nguesso », déclaré l’accusé Dabira visiblement détendu.

Accusé d'atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat, il a plaidé non coupable et affirmé être à la barre à cause d'un mensonge. La première journée d'audience a été essentiellement consacrée à une enquête sur sa moralité.

L’acte de saisine de la cour criminelle lu par le greffier audiencier fait état de ce que le général de 68 ans est accusé d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat. Il est un peu plus explicite : l’ancien inspecteur des Forces armées congolaises aurait ourdi un complot selon un plan qui consistait à recruter au moins deux tireurs d’élite afin d’abattre l’avion du président Denis Sassou Nguesso au décollage ou à l’atterrissage.

Les faits qui remontent à 2017 ont été révélés par les services de renseignement qui ont intercepté les conversations téléphoniques entre le général Dabira et son frère d’armes le général Nianga Ngatsé Mbouala, jadis commandant de la garde républicaine cité dans cette affaire en qualité de témoin.

Le général Nianga Ngatsé Mbouala s'est présenté dans la salle. Il a été prié par la cour de se retirer pour attendre la confrontation.

C'est ce mercredi que les parties vont entrer dans le fond du dossier.

Jack MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville