Législatives 2022 : le PCT totalise à lui seul 112 élus sur les 151 sièges de l’Assemblée nationale

Déjà largement vainqueur au premier tour avec 103 députés, le PCT, parti au pouvoir, totalise à lui seul cent-douze élus sur les cent-cinquante-et-un sièges de l’Assemblée nationale, selon les résultats du second tour des élections législatives des 26 et 31 juillet 2022, rendus publics le 2 août par le ministre congolais de l’Administration du territoire, de la Décentralisation et du Développement local, Guy Georges Mbacka.

Au second tour des législatives, le Parti congolais du travail (PCT) a obtenu neuf élus sur les vingt-cinq sièges.

L’Union des démocrates humanistes (UDH-Yuki) arrive en deuxième position avec quatre élus au second tour, suivie de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS) qui a obtenu trois sièges.

A l’issue des deux tours, les deux formations politiques de l’opposition partagent la deuxième place avec sept députés chacune.

Trois indépendants ont pu se faire élire au second tour dont un à Brazzaville, un dans le Pool et un autre dans la Lékoumou.

Avec deux élus au second tour, le Parti républicain et libéral (PRL) de Nick Fylla a réalisé un exploit.

Les autres partis comme la Dynamique républicaine pour le développement (DRD), le Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI), le Club perspectives et réalité (CPR) et le Mouvement pour l’unité, la solidarité et le travail (MUST) ont obtenu chacun au second tour un député.

Les résultats provisoires du premier et second tour des élections législatives et locales de juillet 2022 seront validés dans les prochains jours par la Cour constitutionnelle.

Le Parti du président Denis Sassou-N’Guesso a la mainmise sur la chambre basse du Parlement depuis 2002.

Jean-Jacques DOUNDA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner