Congo : l’attente commence pour les résultats de la présidentielle

Les congolais de Brazzabille, qui ont voté en nombre et dans le calme dimanche 20 mars 2016 pour se choisir le tout premier président de la Nouvelle République, ont commencé à attendre patiemment les résultats, prévus au mieux dans quelques jours.

Le vote de dimanche sans télécommunications et sous haute surveillance policière s'est déroulé sans incidents sérieux, même si dans certains quartiers de Brazzaville sud quelques bureaux de vote ont ouvert en retard en raison de lenteurs dans l'arrivée et la mise en place du matériel électoral. Il faut aussi signaler l’accrochage entre policiers et sympathisants du candidat Brice Parfait Kolelas qui voulaient assister au dépouillement du vote à Makélékélé.

Les dépouillements ont commencé dans la foulée mais la CNEI n'a communiqué aucun résultat, même partiel, pour l'instant.

Le Centre de traitement des données à Brazzaville est sous bonne garde policière pour éviter toute éventuelle attaque intempestive de supporteurs de candidats mécontents.

Les favoris satisfaits

Sans surprise, les favoris parmi les neuf candidats à la présidentielle sans télécommunications se disent déjà "satisfaits" de leurs résultats.

Malgrès l'optimisme de tous les candidats, il n'y a qu'un seul fauteuil présidentiel au palais du peuple.

Germaine Mapanga

banner