Arrestation sans pitié d’un ancien ministre de l’Enseignement de la RDC à Brazzaville

Willy Bakonga, ministre sortant de l’Enseignement de la RDC, a été débarqué mardi soir 20 avril d’un vol régulier d’Air France en partance pour Paris. Une interpellation à la demande des autorités de son pays qui le soupçonnent de détournement des fonds publics.

Willy Bakonga était recherché par le parquet de Kinshasa depuis mi-avril dans le cadre d'une affaire de détournement des fonds. Il serait actuellement détenu dans les locaux de la Centrale d’intelligence et de la documentation, ex-direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Kinshasa a sollicité son extradition.

Depuis l’arrivée de Félix Tshisekedi au pouvoir début 2019, il règne un climat d’entente mutuelle entre Brazzaville et Kinshasa.

Par le passé, Kinshasa a réclamé en vain l’extradition du général Munéné, un dignitaire du régime Joseph Mobutu (1965-1997) arrêté au Congo-Brazzaville.

Germaine MAPANGA / source : Rfi

banner