Voyage du Président Sassou N’Guesso à Dolisie : Pierre Mabiala mobilise les populations

A cinq jours de l’arrivée du Président Denis Sassou N’Guesso à Dolisie, la capitale départementale du Niari (sud), le ministre des Affaires foncières et du Domaine public, chargé des Relations avec le parlement, Pierre Mabiala, par ailleurs membre du bureau politique du parti congolais du travail (PCT, parti au pouvoir), est venu relever le challenge, en mobilisant les populations de la capitale de l’or vert.

L’enthousiasme de la campagne présidentielle de mars 2016 est resté intact pour les dolisiens. Nombreux gardent encore des étoiles dans les yeux lorsqu’ils parlent avec Pierre Mabiala de l’arrivée de Denis Sassou N’Guesso à Dolisie.

Bain de foule, accolades, la chaleur était telle, que les masses populaires en liesse n'avaient pas rechigné à battre le pavé sur plusieurs kilomètres, pour accompagner le cortège de circonstance, aux cris et louanges à l'honneur de leur « champion ».

Sur des tee-shirts à l'effigie du candidat l'on pouvait lire : «Dolisie Vote pour Sassou ».

Le test de popularité réussi pour le Président Sassou en 2016, est du domaine du passé.

De l’avis de tous à Dolisie, le moment présent est à l’expression d’une dynamique mobilisatrice qui a bonifié entre-temps, au point que le vendredi 22 janvier prochain, par-delà les mesures barrières, Dolisie promet une performance que les autres villes du pays auront du mal à atteindre, tant avec Pierre Mabiala en organisateur et en un bon chef d'orchestre, tous assurent réserver un accueil du tonnerre au Président de la République.

Le sens du voyage de Pierre Mabiala est donc d'encourager les jeunes, les femmes, les hommes, les sages et notables de la troisième ville du Congo à dérouler le tapis rouge à Denis Sassou N’Guesso qui sera donc de retour dans cette ville qui a marqué sa jeunesse et à laquelle il reste très profondément lié.

Caroline DUPUIS / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner