Présidentielle 2016 : l’OIF pour un véritable climat politique apaisé

Une délégation de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) est en séjour de travail à Brazzaville, à la demande du gouvernement congolais, pour promouvoir un climat politique apaisé dans la perspective de l’élection présidentielle du 20 mars prochain.

Cette délégation de l’OIF dans la capitale congolaise est conduite par l’ancien président de la transition au Burkina Faso, Michel Kafando désigné par Michaëlle Jean, Secrétaire générale de l'OIF pour suivre l'élection présidentielle anticipée du 20 mars 2016.

Elle aura des entretiens avec des autorités politiques et administratives impliquées dans le processus électoral avec les acteurs politiques de la majorité et de l’opposition sans oublier les leaders de la société civile.

Aurélie ISSIMBA

banner