Congo : à l’approche de la présidentielle, Denis Sassou N’Guesso reçoit François Louceny Fall

Le Président congolais, Denis Sassou N’Guesso, a reçu mardi en audience à Brazzaville, quatre mois avant la présidentielle au Congo, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique centrale, François Louceny Fall.

Le numéro un congolais et le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique centrale ont échangé entre autres, sur le contexte politique et socioéconomique au Congo avant l’élection présidentielle de mars 2021.

Ils ont également abordé avec luxe et détails la situation en Afrique centrale à l’heure où Denis Sassou N’Guesso s’apprête, après le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba, à assumer la présidence de la Communauté Économique des États de l'Afrique Centrale (CEEAC).

Le Président de la République du Congo a été élu le 30 juillet 2020 par visioconférence, lors de la 17ème Session ordinaire de la conférence des chefs d'Etat et des gouvernements de la CEEAC. Lors de la 18ème session ordinaire en novembre à Libreville au Gabon, Ali Bongo Ondimba passera le témoin à son homologue congolais, Denis Sassou N’Guesso.

Mardi matin, François Louceny Fall a reçu en audience, au siège du système des Nations-Unies (PNUD) à Brazzaville, une délégation de l’opposition congolaise conduite par son patron Pascal Tsaty Mabiala, également premier secrétaire de l’Upads.

La rencontre de Brazzaville a porté essentiellement sur des questions d’intérêt national, notamment l’organisation des élections crédibles en République du Congo, la gouvernance électorale (découpage électoral sur des bases objectives, la Commission Électorale Nationale véritablement indépendante, le recensement administratif spécial précédé du recensement général de la population et de l'habitation, les cartes d'électeurs biométriques, le fichier électoral, la concertation politique de Madingou, dans la Bouenza…

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville