Ines Nefer Ingani élue secrétaire exécutive de l'Organisation des Femmes du Congo(OFC)

A l'issue du premier congrès extraordinaire de l'Organisation des Femmes du Congo(OFC), Ines Nefer Ingani a été élue secrétaire exécutive de cette organisation, en succédant à Jeanne Dambendzet, ce dimanche 8 novembre 2020 au Palais des congrès de Brazzaville.

L’ex ministre de la Promotion de la femme Inès Nefer Ingani a été démise de ses fonctions le 17 septembre 2019 à Brazzaville, après la divulgation sur les réseaux sociaux de la remise d'une importante somme d'argent au chef de file de l'opposition par les services de la présidence. Selon certaines sources, la ministre aurait favorisé cette publication.

Placé sur le thème « Femmes du Congo engageons-nous résolument pour la mutation de l’organisation unique des femmes du PCT en union catégorielle socle de la promotion de la femme et de sa contribution au développement national pour l’édification d’un Congo paritaire, moderne et prospère », le secrétaire général du Parti congolais du travail (PCT, parti au pouvoir), Pierre Moussa, a lancé le 7 novembre au Palais des congrès de Brazzaville les travaux du congrès extraordinaire de l’Organisation des femmes du Congo (OFC) dont le but est le renouvellement des instances dirigeantes ainsi que la mutation en union catégorielle.

Cette grande messe politique a connu la forte participation des déléguées venues des douze départements du pays ainsi que celles de la France.

Le PCT à la pleine mesure du rôle que les femmes congolaises doivent jouer dans la vie politique. La volonté de la direction politique nationale de promouvoir le leadership féminin au sein du parti au pouvoir est manifeste comme en témoigne la promotion d’un nombre de femmes dans les organes du parti lors de la campagne de restructuration des organes intermédiaires et de base en cours.

Le PCT, parti ultra dominant sur la scène politique congolaise, fort d’un demi-million de membres surtout actifs en période électorale et qui a connu nombre de turbulences depuis sa fondation, veut donc mettre en place des équipes solides sur toute l’étendue du territoire national et un vivier de personnes ressources fiables capable d’impulser des idées novatrices qui inspireront les pouvoirs publics, de rassembler et de mobiliser pour réellement donner une victoire cash et sans bavure au Président Denis Sassou N’Guesso en 2021.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner