Congo : L’administrateur-maire Valentin Ngot ouvre les portes de sa résidence aux femmes de la Communauté urbaine de Hinda

Le mandat d’un maire, c’est aussi un mandat affectif. Pour être donc au plus près des préoccupations des habitants et recueillir en direct leurs attentes, l’administrateur-maire de la Communauté urbaine de Hinda dans le Kouilou, Valentin Ngot, a reçu à bras ouverts les femmes du quartier 1, ce dimanche après-midi à sa résidence.

« Il m'a été donné de vivre bien des journées importantes et celle que je vis avec vous éveille en moi une émotion. Sans omettre l'admiration que j'éprouve pour vous, comment n'aurais-je pas été ému par l'enthousiasme avec lequel vous êtes en face de moi cet après-midi nonobstant vos multiples préoccupations. Touchante visite de sympathie que l'on réserve à un ami ou à un frère ! Laissez-moi d'emblée vous dire à quel point je suis sensible à ces marques-là, qui signifient beaucoup pour moi et qui au-delà de moi-même sont le sceau qui unit les habitants de notre Communauté urbaine », a déclaré Valentin Ngot, très ouvert aux sollicitations de la population de Hinda.

Valentin Ngot a invité entre autres, les femmes de Hinda, à maintenir la paix dans la ville et à soutenir sans faille la politique du Président Denis Sassou N’Guesso qui a réalisé beaucoup de choses dans le département du Kouilou.

La deuxième partie de cette rencontre conviviale était sous le signe de la solidarité. L’administrateur-maire de la Communauté urbaine de Hinda s'est vu offrir, en guise de reconnaissance, des présents (maniocs, œufs, coqs, arachides, bananes…).

Nommé par décret n° 2020–125 du 08 mai 2020 du Président de la République, Denis Sassou N’Guesso, Valentin Ngot qui fait ses premiers pas dans « le costume de maire », a été installé dans ses nouvelles fonctions en août dernier par le Préfet du kouilou, Paul Adam Dibouilou en présence de plusieurs invités de marque dont le sous-préfet de Kakamoeka, Marcel Kibouanga.

Jacques Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner