Sassou Nguesso sur le chantier de l’hôpital général de Kinkala

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso a visité, lundi dernier, les travaux de construction de l’hôpital général de la ville de Kinkala (75km de Brazzaville) dans la région du Pool.

Les travaux prévus pour 37 mois ont atteint un niveau d’exécution appréciable aux dires du chef de l’État qui a visité l’édifice avec la première dame du Congo, Antoinette Sassou Nguesso.

«Je peux vous dire que nous sommes satisfaits», a déclaré le numéro un congolais à la presse au terme de la visite du chantier.

D’une capacité de 200 lits, le bâtiment principal a une superficie de 12.000 m2, le bloc technique et les logements quant à eux, ont une surface de 3000 m2. L’ensemble de la structure avec les parkings et les voies de distribution occupent une surface de 5 hectares.

L’hôpital général de Kinkala aura pour missions d’évaluer les problèmes de santé du département du Pool, améliorer les pratiques de soins, développer de nouvelles technologies pouvant bénéficier aux populations avec bien sûr un personnel compétent et qualifié.

Sa construction par la société brésilienne Asperbras s’inscrit dans le cadre d'un plan santé visant à assurer à tous les congolais un accès aux soins de qualité.

C'est dans cette perspective que depuis plusieurs années, les principaux hôpitaux ont été rénovés ou sont en cours de construction aussi bien dans les localités de l'intérieur du pays qu'à Brazzaville où le président de la République a procédé récemment au lancement des travaux de construction de l’hôpital d’instruction des armées d’un coût de plus de 167 milliards de francs CFA et d’une capacité de 443 lits.

Edwige KISSINGER

banner