L’axe Brazzaville-Washington se porte très bien

L’ambassadeur des USA au Congo, Stéphanie Sanders Sullivan a déclaré, ce mercredi à Brazzaville, lors d’un entretien avec le ministre congolais de la Communication et porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla, que les relations entre Brazzaville et Washington sont très excellentes et il n’y a plus lieu de s’inquiéter quant à l’évolution de celles-ci.

«Il y avait eu un refroidissement des relations entre nos pays, mais aujourd’hui nos relations sont au beau fixe », a rassuré la diplomate américaine, Stéphanie Sanders Sullivan.

Stéphanie Sanders Sullivan très active lors du dernier processus référendaire, a rejeté toute accusation de « partialité » dénonçant au passage des « intoxications médiatiques ».

La diplomate américaine a invité tous les journalistes congolais à susciter de bonnes questions pendant la campagne électorale à venir, de façon à faire entendre aux citoyens de l’information sur le programme d’action de chaque candidat.

Pour Stéphanie Sullivan, la presse congolaise devra accorder la parole à toutes les couches socio-politiques, en cultivant un journalisme de paix, capable d’éviter le piège de la manipulation et de l’incitation à la révolte, à la division, à la violence ou à la haine.

Germaine Mapanga

banner