Sassou Nguesso content de la consolidation de la démocratie en Afrique

Malgré la situation du Soudan et du Burundi qui « interpelle » la communauté internationale, le président congolais, Denis Sassou N’guesso s’est « réjoui » de la consolidation de la démocratie en Afrique attestée par l’organisation avec succès des élections présidentielles au Nigéria, en Côte-d’Ivoire, en Guinée, en Tanzanie, en Zambie et tout récemment au Burkina Faso.

Le numéro un congolais a manifesté récemment cette joie devant le corps diplomatique accrédité au Congo au palais du peuple de Brazzaville.

S’agissant du Soudan et du Burundi, le président congolais a exhorté tous les acteurs de ces deux pays « à privilégier le dialogue et à rechercher l’apaisement » afin d’épargner aux populations des souffrances supplémentaires.

Initialement prévue pour le mois de juillet, l’élection présidentielle au Congo a été ramenée au 20 mars prochain. Pour ce faire, le gouvernement vient d’adopter une loi électorale et de créer une commission nationale d’élections indépendante (CENI).

Germaine Mapanga

banner