Congo : L’Opposition en rang serré pour la présidentielle 2016

Le porte-parole de la coalition IDC-FROCAD Guy-Romain Kinfoussia, a levé le doute qui planait sur la participation ou non des leaders de l'opposition congolaise à l’élection présidentielle anticipée du 20 mars prochain. Les deux plates-formes ont réussi à consolider leur unité après une autocritique de leurs actions, à l’issue de leur première convention qui a pris fin mardi soir à Brazzaville.

Les opposants au régime de Brazzaville exigent aussi des garanties de transparence et de fiabilité avant de participer au scrutin.

Autre grande décision prise au cours de ces assises tenues au siège de la CADD, l’IDC et le FROCAD ont acté la désignation d'un coordonateur qui servira de courroie de transmission entre eux selon Pascal Tsaty Mabiala, le Serétaire général de l'UPADS, l'Union panafricaine pour la démocratie sociale, la principale formation de l'opposition Congolaise.

Mon Aure

banner