Le Congo réaffirme sa volonté à maintenir la paix en Afrique

Le ministre congolais des Affaires étrangères et de la Coopération, Jean-Claude Gakosso, a réaffirmé, lundi à Brazzaville, lors de la cérémonie de présentation des vœux à ses collaborateurs, la ferme volonté du Congo à contribuer sans relâche aux initiatives d’une paix durable en Afrique dont plusieurs pays sont déchirés par des conflits armés, notamment dans la sous-région d’Afrique centrale.

« Au cours de cette année 2016, le Congo continuera d’apporter son soutien aux peuples frères et amis dans la lutte contre le terrorisme », a déclaré le patron de la diplomatie congolaise, Jean-Claude Gakosso.

«Les efforts du Congo en vue du raffermissement de la coopération sous-régionale doivent se poursuivre sans relâche. Ceci sur le sacro-saint principe de bon voisinage », a-t-il ajouté.

On rappelle que sur le plan diplomatique, le Congo a largement participé à plusieurs rencontres sous-régionales et internationales, parmi lesquelles : le deuxième Sommet du Forum de coopération Chine-Afrique en Afrique du Sud ; à la COP 21 à Paris (France) ; le Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEEAC sur la situation en Centrafrique ; le Sommet Union Européenne–Afrique sur la migration ; le Sommet Inde-Afrique.

Le Congo a été également présent à la 70ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA.

Au cours de ces différentes rencontres, la diplomatie congolaise a expliqué les contours des évolutions institutionnelles et politiques dans le pays, marqués par l’avènement de la nouvelle République. Le Congo a plaidé en faveur du bon voisinage et a mené des actions de coopération en vue du développement du pays.

Germaine Mapanga

banner