Congo : Les députés sortants seront provisoirement reconduits dans les 8 districts du Pool (Thierry Moungalla)

Le porte-parole du gouvernement congolais, Thierry Moungalla a déclaré, sur les antennes de RFI, que les députés sortants seront provisoirement reconduits dans les 8 districts du Pool (sud) où le premier tour des législatives n'a pas pu se tenir le dimanche 16 juillet dernier en raison de l'insécurité et du déplacement massif des populations.

Ce lundi, le Ministère français des Affaires étrangères s'est dit «préoccupé» par la situation dans le Pool, demandant aux autorités congolaises de faire le nécessaire pour que le scrutin puisse se tenir sur tout le territoire.

Mais pour Thierry Moungalla, les conditions de sécurité n'étaient pas réunies,  et les députés sortants seront provisoirement reconduits dans 8 des 14 circonscriptions du département du Pool.

On rappelle que depuis plus d’un an, la situation est de plus en plus confuse dans le département du Pool. Cette crise constitue une épine dans le pied du Congo.

Depuis le mois de mars dernier, il y a une accélération des accrochages entre les troupes de Ntoumi et les troupes gouvernementales. Et donc la situation devient de plus en plus grave dans cette zone.

Il y a aussi plusieurs districts de la région du Pool qui ne sont pas accessibles à l’humanitaire. Une malnutrition été signalée.

Le gouvernement accuse le Pasteur Ntoumi et ses éléments de commettre des exactions sur les populations dans le Pool, tandis que les ONG internationales dénoncent «une répression à huis clos ».

Germaine Mapanga

banner