Niari : La force publique dans tous les districts pour sécuriser le 2ème tour des législatives

Les autorités départementales du Niari (sud) vont augmenter d'un cran le dispositif de sécurité pour le week-end du second tour des élections législatives. Policiers et gendarmes seront engagés et s'ajouteront à ceux déjà actifs sur le terrain pour garantir une présence visible et régulière, ainsi qu'une capacité permanente d'intervention sur tous les bureaux de vote du département.

Selon une source policière, le scrutin risque de se dérouler dans un climat particulièrement tendu. La tension très palpable entre les candidats éliminés au premier tour et ceux qui sont en ballotage dans toutes les circonscriptions électorales du département du Niari figure en tête de liste.

«Rien ne doit entraver ce moment démocratique fondamental dans le Niari. Le vote se déroulera sous haute sécurité», nous a confié la même source.

Tous les districts du Niari, sans exception, ont fait part de leurs craintes de troubles à l'ordre public pour ce second tour des élections législatives et locales, groupées pour la première fois, au Congo-Brazzaville.

Une sécurisation des abords des bureaux de vote sera assurée par des patrouilles dynamiques et régulières des forces de l’ordre. Celle des candidats en lice sera aussi renforcée.

Le 16 juillet dernier, les opérations de vote se sont déroulées dans le calme dans le département du Niari, mais des incidents mineurs ont toutefois été signalés à Nyanga.

Germaine Mapanga

banner