Pointe-Noire : Un soldat admirant le postérieur très arrondi d'une femme heurte violemment un caillou qui a abîmé son brodequin

La tenue par laquelle le malheur est arrivé au  soldat !  Admirant ce vendredi matin, le postérieur très arrondi que faisait ressortir la jupe fendue par l'avant d'une femme vêtue en tenue africaine, un soldat a violemment heurté un caillou qui a abîmé son brodequin droit sous les regards hilares et moqueurs des passants à Loandjili, dans le 4ème arrondissement de Pointe-Noire, la capitale économique du Congo.

Sous les quolibets de la foule, le soldat a ramassé la semelle de sa chaussure dont le cuir est resté accroché au pied.

Pris de honte, l'homme en treillis a tenté d'intimider la foule, avant de bondir précipitamment dans un taxi qui était sollicité par une autre personne.

«Riez bien, je vous ai identifié tous et rassurez-vous que je vous rattraperai. Tant pis pour celui qui va tomber dans mon filet », a lancé le soldat, intimant ensuite l’ordre au taximan de rouler.

«Vas-y tu attends quoi, toi aussi », a-t-il hurlé à ce dernier.

«ça t'apprendra », lui ont en retour crié les spectateurs.

Jean-Jacques DOUNDA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner