Droit de réponse du Mouvement de soutien à Omar Junior Denis Bongo

Pour votre information et celle de vos lecteurs, nous tenons à vous apporter les précisions qui suivent.

En effet, Omar Denis Bongo se trouve depuis le dimanche 31 octobre 2021, sur le continent européen où il a d’abord pris part, en tant que membre de la délégation de la Présidence de la République du Congo, à la 26ème Conférence des Parties sur le Climat COP 26 à Glasgow. Il s’est par la suite rendu à Paris le 11 novembre, toujours avec la délégation de la Présidence de la République congolaise où s’est tenu la Conférence internationale sur la crise en Libye.

Pour rappel, Omar Denis Bongo est un chef d’entreprise à succès. Il est diplômé de la prestigieuse université britannique de OXFORD au sein de laquelle il a obtenu un master peu avant son diplôme à Harvard.

D’où vient-il donc, qu’un homme sans histoire, au profil de carrière si inspirant et à l’emploi du temps si chargé, ait pu se retrouver au cœur d’une altercation dans ce restaurant parisien ? Jusqu’à être accusé d’en être l’initiateur ?

A n’en point douter, il s’agit clairement là d’une instrumentalisation d’une partie de la presse. Une cabale, une grotesque machination née de la volonté, de certaines mains obscures, de donner une image de Omar Denis Bongo qui n’est, en tous points, pas conforme à la réalité.

Aussi convient-il de noter que cet acharnement contre Omar Denis n’est pas nouveau. Il apparaît clairement aujourd’hui comme l’homme le plus ciblé et le plus attaqué.

Mais au grand désarroi de ses détracteurs, cela constituera une force pour lui auprès des gabonais.

Mouvement de soutien à Omar Junior Denis Bongo

banner