France : Les Bongo se sont chiffonnés en public dans un restaurant à Paris

Des membres de la famille Bongo dont Omar Denis Jr Bongo se sont livrés en spectacle le 12 novembre dernier à Paris dans un restaurant où ils se sont croisés, rapporte le média La Lettre du continent.

La bataille des chiffonniers s’est produite dans le restaurant Dinand by Ferdi, situé entre l’avenue George V et l’avenue Montaigne dans le 16ème arrondissement de la capitale française.

Deux filles de Betty Bongo à savoir Marie Ondzounga et Lucie Ondzounga, dont la maman est la demi-soeur du Président gabonais, Ali Bongo Ondimba se sont rendues dans ce restaurant préféré des stars américaines de passage à Paris pour diner. Elles sont tombées nez-à-nez avec leur oncle, Omar Denis Jr Bongo, qui séjournait à Paris avec son grand-père, Denis Sassou-N’Guesso le Président du Congo Brazzaville.

Les vraies raisons qui ont déclenché la bagarre ne sont pas très bien expliquées. Toujours est-il que les deux « délégations » ont haussé la voix, les uns ont commencé à filmer les autres.

Selon la même source, c’est Omar Denis Jr Bongo qui a commencé à filmer les deux femmes qui ont saisi son téléphone. La bagarre a ainsi éclaté pour conserver ou récupérer le téléphone.

Est intervenu Hugues-Henry Ngouélondélé, fils du ministre des Sports congolais et gendre de Denis Sassou N’Guesso, selon la Lettre du continent « Pour obliger les deux sœurs à rendre le téléphone à Omar Denis Jr, dont il est proche, Hugues-Henry les bouscule puis, leur cogne les têtes l’une contre l’autre ».

Les deux sœurs auraient déposé plainte à Paris en France.

Tout ce film de mauvais goût s’est produit quelques heures après l’entretien à l’Elysée entre le Président gabonais et son homologue français Emmanuel Macron.

L’on sait que les frustrations entre les Bongo ne manquent pas. La famille ne s’accorde toujours pas, par exemple, sur le partage de l’héritage du patriarche Omar Bongo décédé le 8 juin 2009 à Barcelone en Espagne.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner