Congo : le nouveau pont sur la rivière Louvakou endommagé

Les gardes-fous du nouveau pont suspendu qui enjambe la rivière Louvakou sur la RN3 dans le Niari (sud) ont été endommagés par des personnes non identifiés.

En janvier dernier, au terme du geste symbolique marquant le lancement des travaux de construction de la route Dolisie-Kibangou constituant la partie congolaise de la route Dolisie-Ndendé (Gabon), fruit de la coopération multilatérale entre le Congo et la BAD, le Président congolais, Denis Sassou N’Guesso a mis le cap sur la localité de Louvakou (Pk 20) où il a mis en service ce nouveau pont sur la Louvakou, l’un des grands affluents de la rivière Kouilou sur sa rive gauche.

Deux mois après, ce nouveau pont sur la Louvakou qui s’inscrit dans la dynamique de développement du pays, impulsée par Denis Sassou N’Guesso depuis quelques années, a été endommagé par des personnes inciviques. Pour quelles raisons ?

L’enquête est en cours.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner