Mbinda : Un pêcheur retrouvé mort dans son campement de pêche

Parti de Mbinda le 18 décembre 2020, pour se faire un peu de sous pendant les fêtes de fin d’année, Justin Matabila alias Mazero, la soixantaine révolue, s'est retrouvé au bord de la rivière Lekoko, à un jour de marche où il avait l'habitude d'y aller faire sa pêche pour au moins 7 à 10 jours. Cette fois-ci ça mal tourné pour le célèbre pêcheur de la contrée.

Inquiétée par son non-retour dans les délais, sa famille s'est mise en route mardi pour aller le chercher et savoir qu'est-ce qui pouvait bien lui arriver.

C'est finalement ce mercredi qu'elle a retrouvé le corps sans vie de ce pêcheur en décomposition au bord de ladite rivière.

Contactée par la famille du défunt pour aller faire le constat,  la force publique de Mbinda dans le département du Niari (sud) a refusé catégoriquement.

De quoi est-il mort ? Difficile d'élucider les causes de cette tragédie.

Jean-Jacques DOUNDA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner