Congo : Il pleut des cordes à Pointe-Noire

Le calvaire n’est pas fini. Il pleut des cordes sur Pointe-Noire comme si le ciel n'était pas au courant que les populations de la ville océane se préparent à célébrer cette nuit le Nouvel An. De nombreuses familles se sont de nouveau retrouvées les pieds dans l'eau.

Artères impraticables pour les piétons, chaussées noyées, canalisations obstruées, sont, entre autres, le bilan de cette matinée pluvieuse.

Depuis octobre, des pluies diluviennes provoquent des graves inondations à Pointe-Noire. Les populations sont déprimées. Le phénomène inquiète également les spécialistes.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner