Watch the video

Transport : Escalade acrobatique pour la montée dans les bus surchargés à Brazzaville

Brazzaville, c’est 1,696 millions d’habitants et longtemps dépourvue de moyens de transport publics dignes d’une agglomération moderne. Pour la majorité des brazzavillois, éparpillés dans les neuf arrondissements qui composent la capitale congolaise, se déplacer relève souvent du cauchemar ou de l’épreuve de gymnastique. Pour monter à bord d’un taxi-bus, il faut batailler : bousculades, tiraillements, insultes… Certains n’hésitent pas à entrer par la fenêtre, et le chauffeur ne démarre que lorsque les clients sont entassés comme des sardines sur des bancs. Un vrai capharnaüm. Des scènes à la limite impudiques et ignobles pour des hommes et des femmes d'âge respectable.

Cliquer sur la photo pour lire la vidéo.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner