Divenié : une députée agressée, les populations dénoncent une violence « inacceptable »

Insultes, uppercut, la députée de la circonscription électorale de Divenié dans le Niari (sud), Marianne Yogo-Maganga a été victime d’une attaque d’une violence sans nom à son domicile, de la part de Martin Moundounga, 43 ans, de nationalité congolaise.

Selon une source policière, l’agresseur accuse la représentante de la Communauté urbaine de Divenié à l’Assemblée nationale, d’être à l’origine de sa stérilité.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner