Congo : Une femme découvre un SMS et tente de tuer son mari à Pointe-Noire

Congo : Une femme découvre un SMS et tente de tuer son mari à Pointe-Noire

A cause d'un SMS intercepté par cette épouse jalouse, son mari a failli perdre la vie. Françoise Mavoungou, 47 ans, a tenté de trancher la gorge de son époux avec un couteau de cuisine. Fort heureusement, la victime a survécu à cette agression au quartier Mvoumvou à Pointe-Noire, la capitale économique du Congo.

Le mari, Hugues Mackosso, 61 ans, présente une plaie à la gorge et des traces de coupures sur les mains. Avant de partir à l'hôpital Adolphe Cissé, il raconte à ses amis qu'il vient de se faire agresser par la mère de ses enfants.

Quelques jours auparavant, Françoise avait intercepté un texto sur le portable de son époux Hugues dans le lequel Isabelle écrivait : « jtm. Jm kan tu me caresse le corps», selon son propre témoignage.

Elle avait alors compris que son mari avait une maîtresse dans la ville. Les relations dans le couple commençaient à mal tourner.

Lundi à 15 heures, Françoise aperçoit un couteau dans sa cuisine. Obsédée par la trahison de son mari, elle décide de placer le couteau à la gorge de son mari assis dans un fauteuil devant la télévision.

Selon sa version, elle n'avait « pas pour but de le tuer ». Mais elle avait l'intention de l'impressionner et lui faire renoncer à cette escapade avec sa maîtresse.

Hugues et Françoise se battent devant les enfants. Il parvient à s'emparer de l'arme avant de sortir dans la rue en criant au secours. Françoise empoigne un autre couteau dans la cuisine, rejoint le mari et tente de lui planter la lame dans le dos.

Les voisins interviennent et mettent en fuite Hugues, les vêtements tachés de sang.

Le mari infidèle a refusé que la police intervienne dans cette affaire de couple et a promis résoudre le problème à sa manière.

Un incident majeur qui plonge le couple dans le froid à un jour de la célébration de la Saint Valentin dans la ville océane.

Jack MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville