Congo : Un homme interpellé avec 2 pointes d’ivoire découpées à Makoua

Congo : Un homme interpellé avec 2 pointes d’ivoire découpées à Makoua

Un jeune homme de 35 ans, de nationalité congolaise, a été interpellé récemment à Makoua dans le département de La Cuvette (nord), en possession de 2 pointes d’ivoire sectionnées en 4 morceaux qu’il s’apprêtait à vendre clandestinement.

L’information d’un indic relative à une transaction d’ivoire dans la ville de Makoua va conduire les agents du commissariat de police, des Eaux et Forêts sur les lieux indiqués afin de mettre la main sur la personne soupçonnée.

Abord d’un véhicule banalisé, les agents vont apercevoir le jeune homme dans les rues de Makoua avec un sac à dos. Il sera donc filé. Dix minutes plus tard, il sera interpellé avec son butin. 2 pointes d’ivoire d’environs 10kg sectionnées en 4 morceaux seront saisies.

Les trophées ainsi exposés montrent qu’il s’agit des pachydermes en pleine croissance.

Trois armes de guerre ont été trouvées à son domicile à l’issue d’une perquisition faite à cette occasion pour rassembler les éléments nécessaires afin de prouver sa culpabilité devant les juges.

En septembre dernier, trois personnes soupçonnées d'avoir écoulé les défenses de plusieurs éléphants depuis de nombreuses années, ont été arrêtés à l'issue d'une enquête menée clandestinement par des défenseurs de la faune sauvage à Owando, chef-lieu du département de la Cuvette (nord).

Ngassaï Léandre, Konga Daniel et Konga Jacques, tous de nationalité congolaise, ont été interpellés dans le cadre d'une opération qui a conduit à l'arrestation de six pointes d’ivoire pesant au total 30 kg. Les trois personnes dont les âges oscillent entre 25 ans et 60 ans, vivraient exclusivement du trafic d'ivoire.

Germaine Mapanga / Les Echos du Congo Brazzaville