Pour sauver la planète, Denis Sassou N’Guesso a planté son arbre à sa résidence de M’pila à Brazzaville

Si c'est bien la couleur de l'espoir et le symbole de la guérison, alors la planète a tout à gagner à se draper de vert. Et même s’il n’en revendique nullement l’agrégat écologique il va s’en dire que le Président congolais, Denis Sassou N’Guesso estime toujours même que planter un arbre serait un remède ultra-efficace contre les émissions de CO2, véritable responsable de l'emballement du mercure. A l’occasion de la 35ème journée nationale de l’arbre, il a planté son arbre Samedi dernier à sa résidence de M’pila à Brazzaville.

Le temps qui s’écoule et qui perpétue la tradition d’un acte désormais entré dans les mœurs des congolais est en soi un symbole, celui de la datation d’une vision, celle de Denis Sassou N’Guesso, d’instituer une journée pour planter, avec ses compatriotes, un arbre, d’essence fruitière ou pas.

35 ans déjà que ce geste est accompli chaque année.

La forêt couvre entre 60 et 65% du territoire congolais (342.000 km2) et 10% de la superficie du Bassin du Congo, considéré comme le deuxième poumon écologique de la planète avec 220 millions d’hectares derrière l’Amazonie.

Jack MAÏSSA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner