Congo : Le marché de Dolisie croule sous des montagnes de déchets

Depuis plusieurs mois, les habitants de Dolisie (sud) voient des montagnes de déchets s’entasser près du marché, dégageant une odeur nauséabonde.

L’insalubrité a toujours été un problème dans la capitale départementale du Niari. Dolisie a toujours été insalubre mais là, ce sont des montagnes de déchets qui attendent d’être ramassés. Ici au marché, il y a juste des déchets partout. La poubelle se dispute l'espace avec les produits alimentaires vendus à même le sol !

En plus du problème de collecte, il y a un besoin de sensibilisation énorme auprès des commerçants et des consommateurs pour qu’ils arrêtent de jeter leurs ordures n’importe où. Cela doit s’accompagner de moyens pour les responsabiliser : il faudrait mettre à leur disposition des bennes à ordures pour qu’ils puissent ramasser et stocker les déchets eux-mêmes en attendant le passage du service de collecte. D’autant qu’il faut bien se rendre compte que cette insalubrité les impacte directement.

Il n’y a qu’à voir les moustiques qui s’accumulent sur les déchets un peu humides et qui peuvent véhiculer des maladies. On distribue des moustiquaires contre le paludisme sans chercher l’origine du problème !

La troisième ville du Congo est confrontée à de sérieuses difficultés liées au manque criard de moyens financiers et de logistiques adéquats pour assurer la salubrité publique de la ville.

Devant cette marée d'ordures, les autorités municipales appellent les commerçants et la population à faire un effort supplémentaire pour mieux protéger notre environnement.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville

banner