RDC – Préservation de la faune : Les grands gorilles menacés d'extinction

Les grands primates se trouveraient à "un pas de la disparition". Selon l'Union internationale pour la conservation de la nature, il ne reste plus que 5.000 gorilles de l'Est.

Ce majestueux primate fait désormais partie de la triste catégorie des espèces en "danger critique".

Les ''gorilla beringei'', appelés aussi les gorilles de l'Est ne sont plus que 5.000 dans les forêts orientales de la République démocratique du Congo, entre la rivière Lualaba et la frontière avec le Burundi, le Rwanda et l'Ouganda.

Pouvant atteindre 1,83 m pour un poids de 225 kg, ce gorille est le plus grand primate actuel.

Les raisons de son déclin rapide sont la guerre et le braconnage, ainsi que la perte d'une partie de son habitat. Sa population a été réduite de plus de 70% en vingt ans. Mais il n'y a pas que cette espèce de gorilles qui risque de disparaître dans les prochaines années.

Trois autres types de grands singes sont désormais classés "en danger critique" d'extinction dans la liste rouge : le gorille de l'Ouest, l'orang-outan de Bornéo et l'orang-outan de Sumatra.

Les chimpanzés et les bonobos sont eux classés "en danger" et également menacés de disparition.

Bertrand BOUKAKA

banner